cabane-de-vigne

La foncière France Valley Champagne

France Valley, connu pour son offre d’investissement en Groupements fonciers forestiers, lance un investissement en groupement foncier viticole avec sa Foncière Champenoise. L’objectif de la foncière est l’acquisition de vignes d’appellation Champagne pour en contrepartie faire bénéficier aux investisseurs d’une fiscalité avantageuse et d’un potentiel dividende. Il s’agit d’un investissement de long terme, puisque les parts sont bloquées pendant 5 à 7 ans.

 

Comment fonctionne la foncière ?

La foncière est propriétaire des vignes et en est aussi exploitant au motif qu’elle concède un bail dit à métayage dont la rémunération en raisin dépend de la récolte. Elle tire des revenus agricoles et son activité opérationnelle la qualifie pour la réduction d’Impôt sur le Revenu dans le cadre de la loi IR-PME.

 

Les avantages :

Investir dans la Foncière présente plusieurs intérêts.

  • Il est rare de pouvoir investir en Champagne : seulement 0.6% des terres sont cédées chaque année ; la valeur du patrimoine augmente considérablement, un hectare de champagne valait 76 000€ en 1980 contre 1.1 million d’€ aujourd’hui. Sur les 20 dernières année, on note une augmentation de 7% en moyenne.
  • D’autre part, cet investissement permet une réduction d’impôt sur le revenu de 18% dans la limite du plafonnement des niches fiscales avec un rapport risque/rendement différent de celui d’une PME ordinaire. Et  il n’est pas soumis à l’imposition sur la fortune immobilière sous réserve de détenir moins de 10% de la Foncière.
  • Enfin, la stratégie d’acquisition des parcelles est très précise ce qui permet de pouvoir envisager à terme une revente de ses parts. Une attention particulière est portée sur : l’honorabilité de l’exploitant, l’âge des porte-greffes, la présence de manquants (pieds morts ou arrachés), la qualité de l’entretien de la vigne, la mise en place d’une exploitation soucieuse de l’environnement, la nature des sols, le marché foncier local… Ces éléments sont notamment analysés à l’occasion d’une contre-expertise conduite par un expert indépendant de la Société de Gestion, préalablement à toute acquisition. Ces vignes peuvent être de toutes surfaces, pourvu que la production soit suffisante pour vendre le tiers de raisin qu’elles produisent.

 

Cet investissement permet donc de diversifier son patrimoine avec un actif séculaire tangible, difficilement accessible aux épargnants, tout en bénéficiant du cadre offert par la foncière, c’est-à-dire la réduction d’impôt et des potentiels dividendes.

 

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email